INSTAGRAM

rejoignez-nous

EnVie.app est une marque déposée. Tous droits réservés. Copyrights © 2017.

Mentions légales

  • w-facebook
  • White Instagram Icon
  • Blanc SoundCloud Icône

NOUS SUIVRE

facebook

instagram

Le Cercle des femmes EnVie

Le Cercle des femmes EnVie

Le Cercle des femmes EnVie est une communauté. Une communauté de femmes qui s'interrogent sur leur expérience quotidienne de la féminité.

Des femmes qui veulent s'épanouir en toute liberté, sans jugement, des femmes responsables, des femmes plurielles.

Le Cercle des femmes EnVie est une fédération animée par la confiance, la sororité et loin, très loin, des diktats de la bien pensance et du patriarcat.

Au rythme des saisons, le Cercle se réunira pour questionner toutes les facettes de la féminité, ou plutôt des féminités, pour faire grandir toutes les femmes.

Ensemble, nous avons questionné les différentes définitions données à la "femme" et à la "féminité". 

Nous avons le sentiment que les femmes ont en commun le ressenti, l'intuition, l'observation et l'écoute. C’est pour nous ce qui la distingue et surtout ce qui lui donne sa force. Est-ce inné, est-ce de la construction sociale ? Qu’importe. Qui pourrait s'ériger en maître d'une définition si relative à chacune !

Et si on parlait de féminitéS ?

Le fameux "instinct maternel" par exemple. La société se bat depuis des décennies pour trancher : existe-t-il, oui ou non ? 

Nous pensons que la question n'est pas la bonne. Il s'agit avant tout de désir : désir d'enfant, désir de projet de couple, désir de ressentir la grossesse. Et cela nous semble, là encore, être un élément bien féminin ! Avez-vous déjà entendu un homme affirmer que "si à 40 ans je suis célibataire, j'aimerais faire un môme tout seul !". Probablement pas ! Parce qu'il y a une réalité avec laquelle on ne badine pas, quoi qu'en pensent les bien-pensants : l'horloge biologique.

Et si pour une fois on se posait la vraie question : sommes-nous heureuses de vivre ainsi ?

La seule vraie question : sommes-nous heureuses ?

Nous sommes unanimes pour dire que notre liberté réside dans le fait que chacune doit pouvoir vivre sa féminité comme elle l’entend ! Sans dogme, sans directive sortie tout droit des médias.

Chaque femme est unique et vit sa féminité selon ses propres désirs. L'espace social est aussi à nous, à nous d'en prendre conscience !

C'est vrai que la femme n'a intégré le monde du travail que depuis une cinquantaine d'années. C'est donc très récent et la société, hommes et femmes, ont du mal avec ce bouleversement des codes.

Et c'est là que nous, femmes, nous devons redoubler de sororité ! Car en public et en entreprise, les femmes semblent plus "violentes" que les hommes à l'égard de leurs congénères féminines.

Certainement issue d'un reflex instinctif de devoir faire "ses preuves" et d'être acceptées par un groupe, cette violence sourde entre femmes fait disparaître tout ce qui nous fait femme et ce qui nous épanouit : la force tranquille, l'empathie et l'écoute.

Restons fidèles à ce que nous sommes et surtout ne nous voyons pas comme des rivales. Nous sommes des alliées ! Ne nous considérons pas comme des bonus à la vie en société. Nous sommes vitales ! 

Et nous sommes les premières à devoir véhiculer le bon message auprès de nos enfants, nos conjoint.e.s, notre boss et nos collègues pour faire reculer le sexisme ordinaire. 

À la maison, nous ne sommes pas "chanceuses" si notre mari nous aide. Non, il participe, voilà tout. L'espace ménager n'est pas notre apanage et nous ne sommes pas non plus des "incapables".

Mais, ne jetons pas le bébé avec l'eau du bain. Au contraire ! Valorisons celles et ceux qui nous portent de l'attention et qui nous traitent avec égards. Cela ne retirera en rien notre valeur.

Nous pensons que nous, les femmes, devons sortir de cette victimisation permanente entendue sur les ondes.

Il nous semble que les comportements sexistes germent dès l'enfance. Alors soyons vigilantes aux messages, qu'en tant que mères, nous véhiculons auprès de nos garçons et de nos filles... Et il y aura fort à parier que d'ici une trentaine d'années, le fléau du sexisme s'estompera et que la place de la femme dans l'espace social sera évidente, estimée et respectée.

Nous, on est à fond et ensemble, on peut soulever des montagnes ! 

À très vite pour un nouveau Cercle des femmes EnVie.

Jeudi 27 juin

Cercle des femmes EnVie

2e édition : Et si nous parlions librement des relations hommes/femmes

20€

Atelier réservé aux femmes